Quel drôle de nom, non ? Il est tradition dans le microcosme des fabricants de vélo couché aussi bien amateur que professionnel, que les Traction Directe portent le nom d’une spécialité culinaire (on dénomme par exemple les Spéculoos, Kouign-amann, Petit-beurre, Sticky Toffe…).
Donc le Krolann est le nom d’un gâteau de riz thaïlandais cuit dans des bambous, ce nom a été proposé et adopté sur le forum Vélorizontal lors de la construction du premier prototype de la forme en 2015. Forme qui découle d’une série de croquis visant à privilégier la rigidité géométrique en triangulant le plus possible sachant que le confort serait assuré par le choix des matériaux.

C’est un vélo couché polyvalent, « mid-racer » suffisamment haut pour être visible et ne pas souffrir de la chaleur du bitume en été, mais avec une assise au même niveau qu’une chaise pour garder ses repères de la vie quotidienne. De part sa compatibilité avec les composants classiques des vélos droits il peut être équipé aussi bien en baroudeur vélotaf par tous les temps, en compagnon de voyage idéal, qu’en flèche de la route.
Le Krolann sert à tracer sa route !